Séminaire 2017-2018 : Conférence de Régis Salado

05/02/2018
Recherche

Traduction - territoire/ décentrer les regards

 

Séminaire « Traduction et Transdisciplinarité »

2017-2018

 

 

Traduire Fernando Pessoa en français

 

Régis Salado (LAC, Université Paris Diderot)

avec

Pierre Léglise-Costa, traducteur de Pessoa

 

Le 5 février 2018, 17h30-19h30, salle 234C, Halle aux Farines

 

 

Écrivain polyglotte (portugais, anglais, français), auteur d’une œuvre démultipliée en différentes figures d’auteurs (les fameux hétéronymes), traducteur lui-même (de l’anglais, du français et du portugais), Fernando Pessoa (1888-1935) représente un cas d’étude privilégié pour une réflexion autour de la traduction comme décentrement et transfert d’un territoire linguistique et culturel à un autre. Après une présentation synthétique portant sur l’écrivain dans le contexte des modernités littéraires dont il a été un protagoniste important, ainsi que sur l’histoire des traductions de Pessoa en France, on abordera des exemples précis de traductions en français de divers textes pessoens, en se concentrant sur le corpus traduit par Pierre Léglise-Costa, auteur notamment d’une traduction des poèmes attribués par Pessoa à Álvaro de Campos, représentant majeur du modernisme en langue portugaise, ainsi que du Faust publié à titre posthume. La considération de ce texte dramatique, ainsi que de « L’ode maritime », immense poème de près de 900 vers (le décompte peut varier selon les éditions) qui a donné lieu à une adaptation pour la scène par Claude Régy, permettra d’engager une discussion sur les contraintes spécifiques liées à la traduction pour la scène. 

 

Pierre Léglise-Costa, Professeur à Paris 8 et à l’Institut des Sciences politiques de Paris, professeur invité à Dartmouth College aux Etats-Unis, est l’auteur de nombreuses traductions du portugais en français. De Pessoa, il a traduit entre autres Œuvres poétiques d’Álvaro de Campos (Christian Bourgois éditeur, 1988, volume IV des Œuvres de Fernando Pessoa, en collaboration avec Michel Chandeigne et avec la participation de René Tavernier) et Faust. Tragédie subjective (Christian Bourgois éditeur, 1990, volume VI des Œuvres de Fernando Pessoa, en collaboration avec André Velter). Il est également l’auteur de la première traduction parue en France de l’œuvre du romancier António Lobo Antunes, Le Cul de Judas, publié en 1983 chez Anne-Marie Métailié, maison d’édition pour laquelle il dirige la collection d’auteurs lusophones.

Régis Salado, Maître de conférences en littérature comparée à l’université Paris Diderot consacre ses recherches aux modernités littéraires, singulièrement aux questions de réception, de transfert culturel et d’intermédialité dans les domaines anglo-saxons, portugais et français. Il a publié plusieurs articles sur l’œuvre de Fernando Pessoa.

 

 

 

Affiché dans la rubrique